Comment placer un détecteur de fumée ?

Comment placer un détecteur de fumée ?

Le détecteur de fumée est un équipement dont l’importance n’est plus à démontrer. Il vous aide notamment à protéger votre maison contre les incendies.

Pour que ce soit le cas cependant, il faut que cet équipement soit bien placé. Voici ici décrit, la manière dont vous devez installer votre détecteur de fumée pour que celui-ci fonctionne de manière convenable.

Comment placer un détecteur de fumée ? 2

Étape 1 : placer le détecteur de fumée

Si vous êtes propriétaire d’un logement, il est important que vous pensiez à vous équiper d’un détecteur de chaleur. Toutefois, avoir un détecteur de fumée, bien qu’il s’agisse d’un appareil conforme à la norme, ne suffit pas à vous protéger contre les incendies domestiques.

Il faudra que vous vous assuriez du bon fonctionnement de l’équipement et que vous veilliez à son installation dans les meilleures conditions possibles.

L’idéal serait d’installer le détecteur dans les parties communes comme le salon, le hall ou la cage d’escalier. Faites-le à chaque niveau habité de la maison. Pensez également à installer un ou plusieurs détecteurs dans les chambres à coucher.

Sachez par ailleurs que l’installation d’un détecteur ne doit pas se faire dans les pièces où la poussière, la vapeur ou la fumée sont présentes. Il s’agit notamment de la salle de bain, de la cuisine ou encore du local de chauffage. Le mieux est d’accrocher votre dispositif juste en dehors de ces lieux.

De même, éviter de placer le détecteur près d’une fenêtre ouverte, d’une bouche d’aération ou de tout autre endroit où règne la chaleur.

Il faudra que vous vous assuriez du bon fonctionnement du détecteur après son installation. De fait, vous devez placer l’équipement de sorte à pouvoir avoir un accès rapide au bouton test.

Étape 2 : fixer le détecteur

Si vous voulez que votre dispositif puisse vous prévenir d’un éventuel départ de feu, il faudra que vous le fixiez au-dessus du plafond. La raison de cet emplacement est assez simple à définir : la fumée monte.

Pour installer le dispositif comme il faut, vous devez suivre les instructions données par le fabricant. En général, le détecteur autonome se place à environ 30 cm au moins du coin.

Certains détecteurs peuvent être accrochés au mur. Si c’est le cas du vôtre, pensez à l’accrocher à 15 cm au moins du plafond et à 30 du coin.

Étape 3 : fixer la partie inférieure du détecteur

Collez ou vissez la partie inférieure du détecteur. Si ce dernier fonctionne grâce à des piles, placez-les et fixez le détecteur de fumée à cette partie inférieure.

Après installation, pensez à vérifier que le dispositif soit bien branché. Vous devez également penser à changer les piles si celles-ci deviennent trop faibles.

Étape 4 : faire le test

Il ne vous reste plus qu’à vérifier que le dispositif fonctionne comme il faut. Vous devez donc presser sur le bouton test. Si tout fonctionne convenablement, vous devez entendre une alarme incendie ou une sirène dans toutes les pièces de la maison. Ce signal sonore, vous devez l’entendre même lorsque toutes les portes sont fermées.

Étape 5 : souffler

Sachez que vous venez de faire un geste qui protégerait les occupants de votre maison des dangers d’éventuelles flammes. Si votre détecteur de fumée respecte la norme NF, vous pouvez être sûr qu’il va émettre un signal sonore en cas d’incendie ou lorsqu’une pièce est remplie de monoxyde de carbone.